Episode 8 : La parole aux journalistes

22 janvier 2010 - 17:00

Durant la saison 1991/1992, année de la montée en DH, puis les deux saisons du club en Division d'Honneur, les matchs de notre équipe A furent régulièrement résumé dans les journaux. En voici quelques extraits, les meilleurs...

Saison 1991/1992 : L'Année de la montée

"Les attaques de Voutré avaient allures de vagues déferlantes" Octobre 1991 - Ouest France - Après une victoire 4-1 face à Montenay

"Les Voutréens ont en tout cas démontré qu'ils possèdent une belle équipe, une bonne équipe qui commence dans l'amitié et finit dans l'ambition" 21/01/1991 - Ouest France

"Voutré, c'est tout d'abord le miracle d'une bourgade d'un peu plus de 800 habitants, comptant pas moins de 11 équipes de football et s'offrant un stade de belle composition" 19/04/1992 - Ouest France - Article intitulé "Voutré : Le parcours d'un battant"

"Le C. A. Voutré magistral jouera en Division d'Honneur" 14/05/1992 - Courrier de la Mayenne - Titre de l'article célébrant la montée en DH.

"Une saison exceptionnelle" 20/05/1992 - Ouest France - Mots de Gilbert Behier, président de la Ligue du Maine

?

De 1992 à 1994 : Les année DH.

"Un succès mérité, qui récompense une équipe de copains dont l'enthousiasme peut servir d'exemple" 12/08/1992 - Ouest France - A propos de la montée en DH alors que le club est sur le point de démarrer sa première saison à ce niveau.

"Les Voutréens compensaient leur infériorité technique par une réelle motivation et combativité" 12/10/1992 - Ouest France - Après la victoire face au CA Mayenne qui restait invaincu depuis le début du championnat

"Sympathique cette équipe Voutréenne" 9/11/1992 - Ouest France - Après la défaite contre Allonnes ; a propos des mots de JP Bourdin après la rencontre

"Les Voutréens n'ont pas fini de nous étonner" 28/01/1993 - Courrier de la Mayenne - Après la victoire 3-1 contre le Stade Lavallois.

"L'équipe de J. P. Bourdin a fait preuve d'un esprit d'abnégation hors du commun, d'un courage désarmant, d'une volonté méritoire" 01/02/1993 - Ouest France - Après une victoire 1-0 face à Sablé - Titre de l'article : "Toutes griffes dehors"

"L'attaque est la maxime du CA Voutré. Faire le maximum est son quotidien" 23/05/1993 - Ouest France - Après la Victoire de l'équipe B sur St Berthevin (5-0) pendant le trophée des Champions.

"Parmi tous les propos d'avant saison, ceux de JP Bourdin dénotent quelque peu. Il y a dans le discours une fraicheur, une façon de relativiser les choses, un rappel à la raison qui font du bien à entendre. A Voutré, on n'oublie pas que le football est avant tout un jeu" Aout 1993 - Ouest France - Article : "Voutré, un autre discours"

"Voutré. - Départ : néant ; Arrivée : Néant. La frénésie qui agite les responsables de club à l'inter-saison n'est pas de mise à Voutré" Aout 1993 - Ouest France

"Voutré à le mérite de pratiquer un jeu ouvert qui permet l'expression d'un jeu collectif de qualité" 13/12/1993 - Maine Libre - Après une défaite 4-2 face au COP Le Mans

"Les Voutréens sont des gens généreux. Généreux dans l'effort à l'image de onze joueurs qui, bien que se sachant condamnés, n'en continuent pas moins de pratiquer leur football avec un enthousiasme jamais démenti." 26/02/1994 - Ouest France - Après la défaite contre l'Ancienne de Chateau-Gontier (0-4)

 "Voutré, ce Cendrillon de la ligue" Mars 1994 - Ouest France - Article relatant le parcours du club.

"Voutré s'est hissé lors des huit dernières saisons de la promotion de première division de district à la Division d'honneur. Un bond de quatre divisions ! Et toute cette ascension s'est réalisée avec quasiment le même effectif"  Avril 1994 - Ouest France - Article intitulé "Voutré pour le plaisir..."

.

BONUS : Les paroles de Jean-Pierre Bourdin entre 1992 et 1994 :

"Nous n'avons jamais cessé d'entretenir et d'appliquer l'amitié dans le club. C'est un maître-mot. Au cours d'une réunion en fin de saison, tout le monde a été consulté pour la montée. Nous procédons de la même manière lorsqu'une recrue envisage devenir signer chez nous. Il suffirait que sa "tête" ne revienne pas à un seul joueur ou dirigeant pour qu'il soit refusé" Aout 1992 - Ouest France - article : "VOUTRE : La belle aventure continue"

"C'est quoi un tacle ? Nous préférons perdre, comme aujourd'hui, sans blessure pour nos joueurs, plutôt que de gagner en ayant des blessés [...] Nos joueurs ont été, cette années, beaucoup plus accidentés que les saisons passées. C'est ainsi que nos trois meilleurs attaquants n'auront pu faire que trois matchs ensemble [...] Educateurs et joueurs, n'acceptons plus ce que le haut niveau nous montre trop souvent. C'est un exemple à ne pas suivre" 11/02/1993 - Courrier de la Mayenne - Après la défaite contre les FA Laval (4-0), à propos de la fracture du péroné de Franck Garreau contre Sablé le week-end précédent.

"Eventuellement on accueille, mais jamais on ne recrute" Ouest France - Aout 1993 - dans l'article "Voutré, un autre discours"

"Des objectifs, on n'en a pas, mais ça n'empêche pas les ambitions" Ouest France - Aout 1993 - dans l'article "Voutré, un autre discours"

"Nous jouons chaque match pour le gagner en favorisant le jeu et non l'enjeu" Ouest France - Aout 1993 - dans l'article "Voutré, un autre discours"

"Prendre plaisir à jouer au football et donner une bonne image du club en s'efforçant d'être le plus fair-play possible sur un terrain : autant d'éléments qui importent dans ce qui n'est après tout qu'un jeu" Janvier 1994 - Ouest France - "Voutré pour le plaisir..."

° ° F I N ° °

II

J'espère que, qui que vous soyez, vous avez apprécié cette série de huit épisodes consacrées aux plus belles années de club : les années D.H. Peut-être vous ont-ils fait découvrir le club sous un autre angle. Peut-être vous ont-ils permis de revivre des moments que vous avez vous-même vécu. Peut-être avez-vous vous-même été un acteur de cette formidable aventure. J'espère, dans tous les cas, que vous ressortez grandi par cette lecture.

Reste maintenant à conclure, j'utiliserais pour cela les mots de Monsieur Sébastien Ory, instituteur et supporter du CA Voutré :

J'avais 18 ans lorsque, sur le stade de VIBRAYE, j'ai chaviré de bonheur avec mes oncles, Daniel et Gilbert ORY, mon père, Robert, et mon grand-père, Roger... Quand on a vécu ces moments hors du commun, ces moments vrais, on passe sa vie à faire du sport pour tenter de revivre tout ça ! Merci au CAV... (Club Athlétique des Valeurs)
Sébastien ORY

O.

___________________________

LAISSEZ UNE TRACE DE VOTRE PASSAGE
SIGNEZ LE LIVRE D'OR DU CA VOUTRE
___________________________
O
O
O
______________________
.
VOS REACTIONS SONT LES BIENVENUES
______________________
;o
o
o.
.
INTEGRALITE DES EPISODES :
I
1. LE COMMENCEMENT
2. LA MONTEE (PARTIE 1)
3. LA MONTEE (PARTIE 2)
4. L'APOGEE
5. "EN AVANT LA MUSIQUE"
6. "LA GENEROSITE VOUTREENNE"
7. L'ABOUTISSEMENT
8. PAROLES DE JOURNALISTES
o
o
o

Commentaires

  • Mathieu Leray
    26 septembre

    Mathieu Leray

    Supporter

    29 ans

  • Fran.53
    1 septembre

    François Macario

    Joueur

    26 ans

  • Francois Sauvage
    5 septembre

    Francois Sauvage

    Joueur

    31 ans

  • régis filoche
    22 septembre

    Régis Filoche

    Dirigeant

    60 ans

  • Alexis Rocton
    27 septembre

    Alexis Rocton

    Joueur

    24 ans